Retour à l'accueil

Sauvegarder des serveurs

Le service de sauvegarde (back-up) Numergy vous permet de sauvegarder facilement votre environnement. Vous pouvez réaliser des sauvegardes complètes manuellement et immédiatement, quand vous avez besoin (par exemple, avant de faire une modification importante sur un serveur), mais aussi planifier des sauvegardes automatiques, quotidiennes (incrémentales) et hebdomadaires (complètes). Et vous pouvez les restaurer tout aussi simplement, quand vous le souhaitez.

Les sauvegardes manuelles sont conservées sans limite de temps tandis que les sauvegardes automatiques sont conservées pendant six semaines.

Les sauvegardes s’effectuent de façon totalement transparente pour les utilisateurs de vos VM, sans perte de performances pendant les opérations.

L’espace dédié à la sauvegarde n’est pas déduit de l’espace de stockage global ; il fait l’objet d’une tarification spécifique (voir Consommation dans le menu Monitoring).

Pour gérer les sauvegardes de vos serveurs, cliquez sur Sauvegarde dans le menu Administration. Vous pouvez également atteindre cette page depuis la section de gestion des serveurs, en cliquant dans la zone Sauvegardes, en bas à droite, après avoir sélectionné un serveur.

 

Interface sauvegarde

Le volet à gauche de la page présente la liste de vos serveurs, répartis dans deux catégories, selon qu’ils sont éteints et allumés. Cliquez sur Serveurs allumés ou Serveurs éteints) pour dérouler la liste dans chaque catégorie, puis sur un serveur pour le sélectionner. Son nom s’affiche alors dans le bandeau de la zone centrale.

La partie supérieure de la zone centrale résume les principales caractéristiques du serveur sélectionné (nom, modèle, gabarit, disque…). Quand vous survolez l’un de ces éléments, le curseur se transforme en main et vous pouvez cliquer dessus pour afficher les propriétés du serveur, les adresses IP correspondantes, les disques associés et les dernières actions effectuées.

 

Sauvegarde immédiate

Pour lancer une sauvegarde complète et immédiate du serveur sélectionné, cliquez sur le bouton situé à droite de cette sectionBouton Sauvegarde.
Une fenêtre de confirmation s’affiche, vous informant de l’espace disque nécessaire à l’opération.

 

Sauvegarde immediate

 

Cliquez sur Oui pour valider ou sur Non pour annuler. Après validation, une autre fenêtre vous informe que votre demande a bien été prise en compte et qu’un message vous sera envoyé à l’adresse mail indiquée dans votre compte utilisateur. Cliquez sur OK pour la fermer.

 

Confirmation sauvegarde immediate

Une fois la sauvegarde effectuée, qu’elle ait réussi ou non, un message d’information est envoyé à l’adresse mail indiquée dans votre compte utilisateur.

L’opération est listée dans l’historique des sauvegardes, en bas de la page Sauvegarde. Vous la retrouvez aussi dans le journal des actions dans la page de propriétés du serveur sélectionné, sous l’intitulé Sauvegarde manuelle, et dans la page Plate-forme du menu Monitoring.

Note :
Les sauvegardes manuelles sont conservées sans limite de temps.
Vous ne pouvez effectuer qu’une seule sauvegarde manuelle par tranche de 24 heures.

 

Sauvegarde automatique

La partie inférieure de la zone centrale concerte la planification des sauvegardes automatiques qui fonctionne sur un rythme de sept jours, à raison de six sauvegardes incrémentales quotidiennes et d’une sauvegarde complète hebdomadaire.

Note :
Les jours et les heures des sauvegardes automatiques sont définies par le système. Ces opérations s’effectuent généralement la nuit.

Pour mettre en place la sauvegarde automatique, cliquez d’abord sur le bouton ou le lien Activer la sauvegarde automatique. Une fenêtre de confirmation s’affiche : cliquez sur Valider pour confirmer et sur Annuler pour abandonner.

Planification des sauvegardes

Après confirmation, le bouton et le lien se changent en Désactiver la sauvegarde automatique, et les deux types de sauvegarde (Quotidienne et Hebdomadaire) sont activés (le voyant placé devant passe du gris au vert), le créneau horaire et le mode (Incrémental ou Complet) étant indiqués pour chacune. Dans le cadre de droite, intitulé Prochaine exécution, s’affiche le détail de la prochaine sauvegarde planifiée (jour, créneau horaire et mode).

L’arrêt des sauvegardes automatiques implique la suppression de toutes les sauvegardes complètes et incrémentales liées à la planification.

 

Historique des sauvegardes

Le cadre Historique liste les sauvegardes effectuées sur le serveur sélectionné, en indiquant pour chacune la date, l’heure de début, l’heure de fin, l’utilisateur ayant effectué l’opération, et son statut.

 

Historique des sauvegardes

Pour sélectionner une sauvegarde, cliquer sur ce cercle vide à droite de la ligne correspondante. Les deux icônes situées à droite deviennent alors actives, des infobulles apparaissant quand vous les survolez avec le curseur ; elles vous permettent de restaurer ou de supprimer la sauvegarde sélectionnée.

 

Historique des sauvegardes 01

Pour supprimer la sauvegarde, cliquez sur l’icône avec une croix Croix.
Une fenêtre apparaît pour vous demander confirmation de l’opération. Cliquez sur Valider pour confirmer ou sur Annuler pour abandonner.

La suppression d’une sauvegarde automatique, complète ou incrémentale, entraîne la suppression de toutes les sauvegardes incrémentales qui lui sont liées.Pour restaurer la sauvegarde, cliquez sur l’icône avec une flèche Restaurer sauvegarde.
Une fenêtre apparaît, vous proposant de choisir entre une restauration sur un nouveau serveur dédié et une restauration par écrasement des données sur le serveur d’origine. Cochez l’option de votre choix puis cliquez sur Suivant pour continuer ou sur Annuler pour abandonner.

 

Restauration des donnees

 

Restauration par écrasement des données

Si vous avez opté pour l’écrasement des données, une nouvelle fenêtre apparaît, vous informant que cette opération n'entraîne pas d'augmentation de l'espace de stockage global consommé et que les traitements nécessaires à la restauration des sauvegardes incrémentales sont automatiquement effectués par le système. Cliquez sur Suivant pour continuer, sur Précédent pour revenir à la fenêtre précédente ou sur Annuler pour abandonner.

 

Restauration des donnees

Si vous avez validé, une fenêtre vous demande une confirmation définitive en vous rappelant que toutes les données non sauvegardées du serveur seront définitivement perdues et en vous informant qu’un message vous sera envoyé par mail ou SMS à la fin de l’opération. Cliquez sur Suivant pour continuer ou sur Annuler pour abandonner. Si vous avez validé, une ultime fenêtre vous informe que l’opération a bien été prise en compte. Cliquer sur OK pour la fermer.

 

Une fois la restauration effectuée, qu’elle ait réussi ou non, un message d’information est envoyé à l’adresse mail indiquée dans votre compte utilisateur.

 

L’opération est listée dans le journal des actions du serveur sélectionné et dans l’historique des consommations (voir Consommation dans le menu Monitoring).

 

Restauration par création d’un nouveau serveur

Si vous avez opté pour la restauration sur un nouveau serveur dédié, une nouvelle fenêtre apparaît, vous informant que cette opération entraîne une augmentation de l'espace de stockage global consommé et que les traitements nécessaires à la restauration des sauvegardes incrémentales sont automatiquement effectués par le système. Cliquez sur Suivant pour continuer, sur Précédent pour revenir à la fenêtre précédente ou sur Annuler pour abandonner.

 

Restauration des donnees

Après validation, une autre fenêtre apparaît, vous donnant les détails de la restauration (date de la sauvegarde utilisée et espace disque nécessaire) et vous demandant de confirmer l’opération. Cliquez sur Valider pour continuer ou sur Annuler pour abandonner. Si vous avez validé, une ultime fenêtre vous informe que l’opération a bien été prise en compte et qu’un mail vous sera envoyé à l’issue de l’opération. Cliquer sur OK pour la fermer.

La restauration sur un nouveau serveur dédié entraîne la création et la facturation d’un serveur supplémentaire avec ses disques.

Les disques de la sauvegarde sont réinstallés en tant que disques supplémentaires, y compris le disque système contenu dans la sauvegarde.

Le nouveau serveur créé reprend le nom du serveur d’origine suivi de la mention _RESTORE_jj_mm_aa_hh_mn, pour faciliter son identification.

Les identifiants de connexion sont gérés de la même façon qu’à la création d’un serveur.

Une fois la restauration effectuée, qu’elle ait réussi ou non, un mail d’information vous est envoyé à l’adresse indiquée dans le compte utilisateur.

Les actions associées apparaissent dans le journal des actions et dans l’historique des consommations.

 

Statistiques

Le cadre Statistiques, en bas à droite, vous indique l’espace de stockage occupé par les sauvegardes ainsi que le délai de rétention.

 

Statistiques