Centre de ressources

Accueil Centre de ressources Quelle solution de stockage pour le Cloud ?

Quelle solution de stockage pour le Cloud ?

L'informatique est devenue un outil indispensable et occupe une place de plus en plus importante dans les entreprises, produisant une masse de données en croissance constante.

Le choix du support de stockage de ces données doit se faire en fonction de différents paramètres, comme le volume, la fréquence d'utilisation ou encore la durée minimale pendant laquelle ces données doivent être disponibles.

De plus en plus d’entreprises se tournent vers les services du Cloud computing, car elles recherchent la performance, la disponibilité mais aussi la sécurité de ces données tout en ayant une maîtrise des coûts.

L'utilisation du Cloud en tant que solution de stockage permet une meilleure flexibilité pour les entreprises. Les capacités de stockage mises à disposition de l’entreprise sont modulables en fonction des besoins immédiats contrairement au stockage physique en interne qui peut être soit sous-exploité, soit sous-dimensionné et qui engage la société sur du long-terme.
Dans ce contexte, il est important de définir une solution de stockage pour le Cloud qui soit en mesure de répondre à toutes ces exigences.

 

FLEXIBILITE :

Selon une étude de Vanson Bourne, menée pour le compte du Cloud Industry Forum).
Pour 53% des entreprises interrogées, la flexibilité arrive en tête des raisons principales d'adoption du Cloud, loin devant la perspective de réduction des coûts (16%).

Si de nombreuses entreprises ont déjà migré vers le Cloud computing, c’est parce que ce service leur permet de profiter de plus de ressources que celles disponibles avec les anciens systèmes.
En effet, grâce aux énormes capacités des données produites, le Cloud computing permet de s'adapter instantanément aux besoins. Cette grande flexibilité constitue donc l’une des principales raisons qui poussent les entreprises à opter pour le Cloud computing.

L'image du disque est alors effacée au profit de celle du service. De ce fait, le coût fixe est remplacé par un coût d'usage.

 

DISPONIBILITE :

Un critère très important dans le choix d'un fournisseur de cloud est le niveau de disponibilité de l'infrastructure. Quels engagements sont pris pour garantir l'accès aux données.

En cas de problème sur la solution, en combien de temps la solution est elle disponible ?

Alors que les opérations commerciales dépendent de plus en plus des services informatiques, les temps d'indisponibilité (planifiés ou non) sont de moins en moins acceptables. Un temps d'indisponibilité peut entraîner une perte d'activité, une insatisfaction de la part des clients et une baisse de compétitivité. 

L'infrastructure de stockage doit toujours être disponible et les données toujours accessibles.

 

SECURITE DES DONNEES :

Dans bien des domaines les données peuvent constituer les actifs les plus précieux.
Quand elles sont placées au cœur du processus économique, de ces données peut dépendre l’activité de l’entreprise mais aussi son développement.
La première préoccupation des entreprises a très vite été identifiée par les DSI : il s'agit de la sécurité.
Une entreprise qui choisit d'externaliser des données ou des applications sensibles doit légitimement être en droit d'obtenir de son prestataire des garanties de sécurité au moins aussi fortes que ce qu'elle pourrait faire en interne.

.

Un NAS qui tombe à pique !

Plusieurs solutions de stockage existent sur le marché mais elles ne sont pas toujours facile à mettre en œuvre, peuvent être très coûteuses ou ne répondent pas à toutes les exigences.
De plus, pour faire face à la croissance continue du volume des données disponibles, il est important d'adopter une solution de stockage évolutive, performante, sécurisante et surtout facile à intégrer.

Les nouveaux systèmes de stockage NAS (serveur de stockage en réseau) aident les grandes et les moyennes entreprises à consolider leurs opérations sur une plateforme de stockage partagée, pour améliorer leurs performances et augmenter leur capacité de stockage. Ces plateformes flexibles sont adaptables au Cloud, à la virtualisation ou aux environnements traditionnels depuis quelques téraoctets de stockage jusqu’à plusieurs pétaoctets, sur un seul système.
Une infrastructure NAS en cluster peut étendre ses performances et ses capacités jusqu’à plusieurs nœuds de stockage tout en garantissant un fonctionnement ininterrompu, permettant de procéder, en toute transparence, à des mises à niveau, à des remplacements de systèmes et à l’équilibrage des performances.
Ces systèmes de stockage sont accessibles via une plateforme de gestion des données unique et riche en fonctionnalités : elles garantissent la protection des données, assurent une évolutivité considérable, prennent en compte le provisionnement, la déduplication, le clonage, la création de snapshot, la sauvegarde et la reprise après incident.

 

Le virtual storage tiering : Adaptation aux turbulences dans le nuage

Les environnements Cloud doivent s'adapter aux variations imprévues ou prévues, des charges de travail applicatives. Pendant les périodes de charges comme par exemple, les périodes de fêtes de fin d'année pour les e-commerçants, il devient cruciale pour une entreprise de répondre à l’afflux de connexions.

Le Virtual Storage Tiering est l’une des solutions permettant de palier ce phénomène. La solution consiste à anticiper en temps réel les priorités des charges de travail en optimisant les transactions de lecture et écriture. Le virtual Storage Tiering est basé sur une technologie de mise en cache intelligente et d’une hiérarchisation automatique du stockage, permettant d'offrir une meilleure réponse dynamique lorsque de tels événements se produisent. 

Cette technologie permet d’accueillir les données fortement utilisées lues de manière aléatoire en s’appuyant sur des disques SSD et disques rotatifs pour une meilleure adaptation aux lectures et écritures aléatoires gourmandes en performances. Utilisées conjointement, ces technologies créent un niveau de performance permettant de gérer une augmentation inattendue de l'activité.

Si ce service offre d'importants avantages en termes de performances, en revanche, il engendre également une augmentation substantielle des coûts. L'objectif consiste donc à utiliser cette technologie de la façon la plus sélective et efficace possible en s'efforçant de faire correspondre la valeur commerciale et le niveau de demande des données avec les performances et le coût du stockage.

A ce titre, le Cloud computing, comme les chiffres nous le démontrent (lire l’article : pourquoi intégrer le Cloud dans sa stratégie d’investissement ?), est promis à un bel avenir laissant l'informatique traditionnel sur le déclin.

Les grands intégrateurs de stockage sur le marché l'ont bien compris en combinant compétences et partenariats en matière de gestion du Cloud et en proposant des solutions de stockage permettant de répondre aux exigences soulevées.

Le vrai apport réside au niveau des services associés aux données : la flexibilité, la disponibilité, les temps de réponse et la sécurité.

 

Voici le vocabulaire technique vous permettant de mieux appréhender les solutions de stockage :

Terme, sigle, abréviation Désignation
NAS Network Attached Storage, terme générique désignant le stockage attaché par réseau IP par opposition au DAS (Direct) ou au SAN (FC).
Noeud ou contrôleur Partie de la baie reliée au client par réseau IP.
NFS Network File System, protocole Unix d’export de filesystem sur réseau IP.
CIFS Common Internet File System, protocole windows de partage de fichiers, évolution de SMB.
Raid_dp Raid double parité : mécanisme de protection des données par défaut (l’alternative est le raid 4).
Agrégat Ensemble de un ou plusieurs raid groups dans lequel seront créés des volumes.
Volume Espace de stockage découpé dans un agrégat.
Snapshot Copie des pointeurs vers les blocks de données à un instant donné. Le snapshot s’effectue sur un volume ou sur un agrégat. Il permet de conserver plusieurs versions des données.
Clone Copie complète d'un volume accessible en écriture.
Failover Mécanisme de bascule du cluster.
TakeOver En mode cluster : lorsqu’un nœud endosse l’identité du nœud partenaire afin d’assurer la disponibilité de ses données.
Déduplication Technique permettant de factoriser des séquences de données identiques afin d’économiser de l’espace.
Compression Opération consistant à transformer une suite de bits A en une suite de bits B plus courte.
Carte ILO Permet d’accéder à un serveur distant même lorsque celui-ci n’est plus accessible.

 

 

redouane_Liani

Redouane Liani
Ingénieur Stockage

Après plusieurs années passées dans le monde des SSII, Redouane a rejoint Numergy pour travailler et contribuer à l’offre stockage.