Centre de ressources

Accueil Centre de ressources Choisir son fournisseur de Cloud : les 5 points liés à la performance

Choisir son fournisseur de Cloud : les 5 points liés à la performance

 Le bénéfice d’un centre de puissance numérique pour les entreprises

Avec le Cloud Computing, les entreprises clientes (TPE, PME, grands comptes, administrations et collectivités) disposent d’une véritable centrale d'énergie numérique ouverte pour qu’elles puissent puiser, en toute confiance, les ressources informatiques nécessaires à leur développement. L’objectif du fournisseur de Cloud Computing, qui s’appuie sur des datacenters locaux et nationaux, est bien sûr de fournir des ressources IT (les serveurs, le stockage et le réseau) dans des conditions renforcées de sécurité, de haute disponibilité et de confidentialité.

Qui plus est, à mesure que les besoins IT des entreprises évoluent, il est essentiel que ce même fournisseur demeure agile et soit ainsi capable de subvenir à la montée en charge et aux pics d’activités de leurs clients. La puissance numérique élevée exige une performance sur tous les fronts. En effet, ce centre d’énergie numérique doit non seulement fournir des ressources IT mais aussi des services d’accompagnement et des garanties (maintenance des équipements, mises à jour des logiciels, supervision complète en 24×7, audits de sécurité, assistance téléphonique sans oublier l’accès à un portail client).

 

Une gestion simple et efficace des ressources de l’entreprise

Pour choisir son fournisseur et souscrire à des ressources IT dans le Cloud Computing, il est primordial pour l’entreprise cliente d’y accéder en quelque clics de souris via un site web dédié depuis n’importe quel poste de travail qu’il soit nomade ou fixe. L’interface, qui permet de contrôler et de régler tous les services, doit être simple et intuitive, n’oublions pas que c’est au fournisseur de gérer la complexité et non à l’entreprise utilisatrice. Et pour que le client optimise au mieux la gestion de ses ressources, le fournisseur de Cloud Computing lui procure, via des tableaux de bord et des rapports, une vue globale de son IT et de ses ressources consommées et disponibles.

 

Une bande passante garantie

Si la sécurité est l’un des freins les plus mentionnés par les entreprises pour choisir un fournisseur de Cloud Computing, elles citent aussi très fréquemment la garantie de la bande passante. Disposer d’un débit suffisant et constant pour faire transiter des données dans le Cloud ou accéder à ses applications est primordial pour une entreprise utilisatrice de services Cloud. Certains fournisseurs ont pris à bras le corps ce sujet et garantissent le débit en toute circonstance sans aucun risque d’indisponibilité, cette prescription est souvent indiquée dans le contrat. Pour garantir la bande passante, ces fournisseurs mettent en avant leur architecture réseau redondante. D’autre part, les fournisseurs sont de plus en plus nombreux à avoir clarifié leur grille tarifaire sur la bande passante, ils proposent des offres de base sans aucun frais additionnel. Et pour les entreprises qui souhaitent obtenir plus de bande passante, des achats d’extensions sont possibles, ces offres sont généralement proposées au mois, avec un débit garanti, dans une grille tarifaire mensuelle claire.

 

Une adaptation des ressources selon les besoins de l’entreprise

Avec le Cloud Computing, l’entreprise peut facilement ajuster ses ressources IT en les diminuant ou en les augmentant. En effet, il est, par exemple, possible d’affecter des ressources technologiques supplémentaires aux départements en charge des projets IT pour les métiers de l’entreprise lorsque celles-ci sont nécessaires pour faire face à un pic d’activité, puis de les libérer une fois la charge ramenée à la normale. En accordant des ressources de cette manière, la durée, la planification des processus et des tâches peuvent être réduites de façon importante. Cette réactivité permet aux services informatiques de s’adapter rapidement à la demande pour répondre aux besoins de l'entreprise et de réduire le délai.

 

Une facturation à l’usage

Le Cloud Computing offre aux entreprises une perception de capacité infinie, une perception d’une disponibilité non-stop, une élasticité, sans oublier une facturation à l’usage. Le modèle de facturation du Cloud Computing se base donc sur la consommation réelle en ressources IT de l’entreprise. Ce système de facturation induit par le Cloud permet aux entreprises de réaliser des économies substantielles sur les investissements (diminution importante du Capex) et de porter les coûts vers l’Opex (exploitation) sur le long terme et donc de libérer des marges budgétaires. Celles-ci peuvent ainsi servir directement aux nouveaux projets, au savoir-faire de l’entreprise, bref à son cœur de métier.